Menu

Mentallys

Un service numérique responsable pour améliorer l’expérience d’accès aux soins de santé mentale et le suivi à long terme.


Mentallys est un projet de recherche-innovation responsable qui vise à améliorer l’expérience d’accès aux soins de santé mentale par le biais d’une application mobile novatrice. L’enjeu est d’ouvrir un point d’accès aux soins de santé mentale dans la poche des gens, là où se trouve leur téléphone cellulaire, afin de simplifier drastiquement l’expérience d’accès aux soins et aux services. La vidéo ci-dessous (2 min) présente l’idée à l’origine du projet, qui a beaucoup évolué depuis.

Objectifs actuels du projet

1. Créer un prototype logiciel de l’app Mentallys (une version hybride disponible sous iOS et Android permettant de faire les premiers tests et les premières expérimentations).

2. Mesurer la qualité de l’expérience utilisateur de l’app Mentallys et démontrer son efficience en termes d’engagement utilisateur (tests UX).

3. Étudier l’implantation de l’app Mentallys dans plusieurs environnements réels de soins en santé mentale, grâce à nos partenaires (voir plus bas).

La raison d’être du projet

L’expérience d’accès aux soins et aux services de santé mentale est difficile, décourageante et inégalitaire. Le potentiel des technologies numériques pour améliorer l’accès aux soins de santé mentale est connu depuis longtemps mais il se heurte à de nombreux obstacles, comme celui de la validation scientifique mais pas seulement. L’engagement des utilisateurs dans ce type de technologies demeure faible et les taux d’abandon sont élevés : 46% des apps en santé numérique ont moins d’un utilisateur actif mensuel. Une technologie de santé reste inutile si elle n’est pas utilisée, et ce, même si elle est validée par la science.

Certes, la pandémie de Covid-19 contribue à changer la donne mais, dans le cas de la santé mentale, la difficulté des enjeux et la complexité des usages sont si grandes qu’une approche purement technologique demeure en grande partie impuissante et illusoire. Dans ce domaine, aucune innovation technologique de qualité ne peut voir le jour si elle n’est pas d’abord une innovation sociale, fondée sur une prise en compte fine et sensible des réalités et besoins des utilisateurs finaux (patients, familles, cliniciens, etc.), rarement impliqués dans la conception des technologies qui leur sont destinées. C’est pourquoi Mentallys propose une approche centrée sur le codesign et l’expérience utilisateur, dans une perspective de recherche axée sur le patient.

Codesign de bout en bout

Le codesign est un processus de créativité collective appliqué à l’ensemble du processus de conception (Sanders & Stappers, 2008) et impliquant à la fois des designers professionnels (design expert) et des personnes non formées au design (design diffus) (Manzini, 2015). Les personnes non formées au design qui sont impliquées dans le projet Mentallys sont des patient·e·s, des proches aidant·e·s (familles), des pair·e·s aidant·e·s, des psychologues, des psychiatres, des professionnels de la santé et des chercheur·se·s de diverses disciplines. Les personnes formées au design sont des chercheur·se·s en design, des designers professionnels et des étudiant·e·s en design.

Imaginée par le chercheur principal, l’idée initiale du projet devient un objet partagé de conception collective qui ne cesse d’évoluer sous la forme d’une “conversation sociale” (Manzini, 2015) entre les différents participants (équipe principale de design, utilisateurs finaux tels que patients et cliniciens, chercheurs transdisciplinaires, etc.) et qui prend forme de manière itérative à travers un prototype commenté et continuellement amélioré.

Exemple de prototype commenté lors d’un atelier de codesign à distance

L’implication des participant·e·s n’est pas ponctuelle ou isolée, par exemple au début du projet pour recueillir des informations ou à la fin pour tester l’application. Les participant·e·s sont impliqué·e·s du début à la fin et ont leur mot à dire dans toutes les décisions importantes, de la conception à la mise en œuvre.

Recherche trandisciplinaire

Le projet Mentallys implique 4 universités, 24 chercheur·e·s et plus de 12 disciplines issues des 3 grands secteurs scientifiques : 1) recherche et sciences de la santé (psychiatrie, psychologie clinique, technologies de la santé, santé publique, sciences infirmières) ; 2) sciences humaines et sociales (design, ergonomie, psychologie, ethnographie, communication, sociologie, marketing, linguistique) ; 3) sciences naturelles et ingénierie (informatique, génie logiciel, intelligence artificielle). La contribution de toutes ces expertises conduit à développer une perspective épistémologique unique qui transcende les frontières disciplinaires.

Chronologie

  • Décembre 2020 : Approbation éthique ✅
  • Janvier à juin 2021 : Première série de codesign ✅
  • Octobre à décembre 2021 : Intégration à la 7ème cohorte Collision de l’Esplanade ✅

En cours : Design et développement de la Version 1

Participant·e·s

Chercheur principal

  • Stéphane Vial, UQAM, Design, et CR-IUSMM, titulaire

Chercheurses et chercheurs participant·e·s

  • Anne-Françoise Audrain-Pontevia, UQAM, Marketing
  • Alexandre Coutant, UQAM, Communication
  • Ronald Filion-Mallette, UQAM, Design
  • Marie-Pierre Gagnon, ULaval, Sciences infirmières
  • Sébastien Gambs, UQAM, Informatique
  • Sylvie Grosjean, uOttawa, Communication
  • Stéphane Guay, UdeM et CR-IUSMM, Psychologie
  • Janie Houle, UQAM et CR-IUSMM, Psychologie
  • Mathieu Lavoie, UQAM, Musique
  • Pascale Lehoux, UdeM, Santé publique
  • Bang Liu, UdeM, Informatique et MILA
  • Marie-Jean Meurs, UQAM, Informatique
  • Sébastien Mosser, UQAM, Informatique
  • Isabelle Ouellet-Morin, UdeM et CR-IUSMM, Psychologie
  • Sandrine Prom Tep, UQAM, Marketing
  • Elizabeth A. Smith, UQAM, Linguistique
  • Sylvie Trudel, UQAM, Informatique
  • Steve Vezeau, UQAM, Design

Chercheuses et chercheurs postdoctoraux

  • Sana Boudhraâ, Ph.D. en design
  • Mathieu Dumont, Ph.D. en ergothérapie

Étudiantes et étudiants

  • Camille Bégin, UdeM, maîtrise en design
  • Nizar Haj Ayed, UQAM, doctorat en sémiologie
  • Ali Khavari Khorasani, UQAM, maîtrise en génie logiciel
  • Vincent Lapointe, UQAM, baccalauréat en design
  • Laury Martel, ULaval, maîtrise en design d’interaction
  • Ariane Migneault-Lecavalier, UQAM, maîtrise en design
  • Laurence Paquette, ULaval, doctorat en design
  • Julie Royer, UQAM, doctorat en sémiologie

Consultantes et consultants

  • Rémy Bourganel, designer
  • Alexandre Joyce, designer
  • Marie-Bénédict Jacquemin, designer
  • Sophie Riendeau, designer
  • Solen Roth, anthropologue
  • Simon Séguin, designer

Cliniciennes et cliniciens

  • François Borgeat, psychiatre
  • Lynda Brisson, psychologue
  • Fabrice Lods, psychanalyste
  • Georges-F. Pinard, psychiatre
  • Marie-Ève Rouleau, psychologue
  • Vickie St-Denis, psychologue
  • Emmanuelle Toujas, psychologue
  • Angela Zizzi, psychologue

Patients partenaires et pairs aidants

  • Gilles Bégin
  • Anick Charpentier
  • Geneviève Lessard
  • Véronique Pelletier
  • Sandrine Rousseau
  • Julie Tansey
  • Esther Thibeault

Partenaires

Podcast (15 min)

Financement

Un financement de démarrage de 100 000 $ a été octroyé au chercheur principal par les Fonds de recherche du Québec dans le cadre du programme intersectoriel Audace (lauréat du concours 2020-2021), sous le numéro 2021- AUDC-283359.

Certificat éthique

Le projet Mentallys a été approuvé par le Comité institutionnel d’éthique de la recherche avec des êtres humains (CIEREH) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Certificat éthique n° 4425_e_2020.

Accélération

Mentallys fait partie de la 7ème cohorte Collision de l’Esplanade.


Suivez-nous


Ce site web atteint une performance environnementale de rang A. Il a été écoconçu avec sobriété numérique.